Cette sculpture reprĂ©sente un corps d’homme surmontĂ© de cornes d’hippotrague, un bovidĂ© sauvage qui vit en Afrique australe. Elle a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e par Bernard Willem, directeur technique et architecte au Roman PaĂŻs et par ailleurs artiste, qui l’a offerte au CPAS de Waterloo.

«Je rencontre souvent Étienne Verdin dans le cadre de mon mĂ©tier. Lorsqu’il a dĂ©couvert mon travail d’artiste, il m’a proposĂ© d’exposer dans le hall du nouveau bĂątiment. Une opportunitĂ© pour moi d’apporter un peu d’imaginaire aux personnes confrontĂ©es Ă  des rĂ©alitĂ©s quotidiennes plus terre Ă  terre. Comme artiste c’est une chance de pouvoir exposer une de ses rĂ©alisations Ă  un large public», indique Bernard Willem."

É.G.

L'avenir.net , Branbant Wallon du 20 décembre 2013.